version française English version
Vous êtes ici : Accueil > Bienvenue > Actualités > Le boulevard Ouest fait peau neuve (et bien plus que cela !)
 

SIZIAF

Parc des industries Artois-Flandres
64 rue Marcel Cabiddu
62138 DOUVRIN
Tél : 03 21 08 60 86
Fax : 03 21 69 58 00
Mail : contact [at] siziaf . com

Le boulevard Ouest fait peau neuve (et bien plus que cela !)

Par rapport à d’autres voiries du Parc, le boulevard Ouest faisait un peu figure de parent pauvre. Revêtement inégal, absence de plantations, inexistence de voies réservées aux cyclistes et aux piétons, eaux pluviales perdues dans la nature… Tout cela faisait tache dans l’environnement devenu très moderne et très « vert » du plus grand parc industriel du Pas-de-Calais.

Les riverains et usagers du boulevard Ouest ont cependant bien fait de ne pas désespérer. Depuis le début de l’été, cette longue artère qui relie presque en ligne droite la rive sud du canal au rond-point donnant accès soit à la RN 47 soit au boulevard Sud est aux mains des spécialistes d’Eurovia chargés de la rénover de fond en comble.

Selon un phasage étudié pour gêner le moins possible les usagers, la première tranche a concerné la portion située entre le giratoire « des vilebrequins » à celui donnant accès au nouveau contournement sud de La Bassée. La chaussée a été décaissée en profondeur afin de loger des conduites par lesquelles circuleront les eaux pluviales. Car cette fois, plus question, comme en 1970, de les laisser s’infiltrer dans les accotements !

La nappe phréatique, un sanctuaire mieux protégé

En effet, le boulevard passe à proximité du captage de l’eau potable dans la nappe phréatique, dont on se soucie davantage aujourd’hui qu’il y a quarante ans. Légèrement inclinée d’un côté, la chaussée sera donc bordée d’un caniveau jalonné d’avaloirs. L’ensemble sera équipé de façon à retenir les hydrocarbures avant que l’eau poursuive son chemin vers le bassin situé à côté de la station d’épuration, puis vers le canal. Ce parcours se fera dans un nouveau type de tuyaux en grès de chez Keramo, que le Siziaf a préféré aux traditionnelles canalisations en béton ou en PVC. Ce nouveau matériau naturel assurera pour un surcoût minime une pérennité de plus de cinquante ans tout en offrant une étanchéité et une résistance à l’abrasion bien meilleures. Par ailleurs, toujours afin de protéger les eaux souterraines, Eurovia et toutes les autres entreprises intervenant à un titre ou à un autre ont dû justifier de la possession de la charte « Chantier vert » garantissant leur respect de normes sévères, notamment en matière de propreté.

Cyclistes, piétons, riverains… Le boulevard sera aussi le leur

Autre signe que le boulevard Ouest rénové sera en phase avec la politique environnementale du Siziaf, le long ruban noir sera bordé d’une bande de circulation réservée aux cyclistes et aux piétons, à l’instar que ce qui a déjà été réalisé récemment rue de Sofia ou rue de Londres. Les adeptes du vélo bénéficieront ainsi de quelque 5,1 km de pistes cyclables sur le Parc, contre 3,4 aujourd’hui. Large de 2,50 mètres, cette voie sera séparée de la circulation automobile par une lisse en bois du plus bel effet. Le Siziaf entend ainsi encourager les modes de déplacement « doux » qui conviennent parfaitement à un parc industriel dont les salariés résident pour 25 % d’entre eux dans un rayon de moins de 5 kilomètres. Dans le même esprit, il est prévu que les adeptes du covoiturage bénéficient le long du boulevard d’abris leur permettant d’attendre leurs collègues dans les meilleures conditions. On en reparlera.

Enfin, la rénovation du boulevard va permettre de corriger une imperfection dans l’aménagement du Parc tel qu’il a été conçu à l’origine. Dans sa portion la plus au sud, seuls quelques mètres séparent en effet la chaussée des premières habitations de Douvrin. Afin de supprimer visuellement ce mélange des genres, cet espace va donc être planté d’arbres.

En agrémentant le paysage, ces derniers auront peut-être aussi pour vertu d’inciter les automobilistes à lever le pied. C’est en tout cas le souhait, sinon le but, assigné par le Siziaf à cette « clôture végétale ». Pour bénéficier de ce boulevard « new- look », il suffit maintenant de compter en semaines ! La mise en service est en effet prévue avant la fin de l’année.

  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Imprimer le texte
  • Envoyer à un ami
  • Ajouter sur Facebook

ENVOYER CET ARTICLE :




pied de page