Posté le 9 janvier 2023
EIMI, fournisseur d’ACC, s’étend à l’Hôtel d’entreprises

Premier locataire, en 2000, de l’hôtel d’entreprises, EIMI y investit une troisième cellule. Signe de croissance pour ce spécialiste en génie climatique et électrique qui a remporté le marché des utilités d’ACC

Entreprise familiale et indépendante ayant son siège à Montbéliard, EIMI exerce 3 métiers : le génie climatique, le génie électrique et la conception de cuisines professionnelles. Avec 2 expertises : la réalisation des installations et leur maintenance. Pour être au plus près de ses clients, EIMI a opté pour un management régional. L’entreprise compte aujourd’hui 6 régions et 28 implantations. Parmi elles, l’agence EIMI Douvrin, dirigée par Tony Desproges (Directeur Général Adjoint) , propose l’ensemble des métiers du CVC (Chauffage, Ventilation, Climatisation) mais aussi des prestations en génie électrique afin d’assurer un service global.

L’histoire d’EIMI est liée à celle de l’entreprise Peugeot devenue Stellantis. Son implantation sur le Parc en 2000 n’est pas le fruit du hasard. La volonté était d’y concrétiser sa présence auprès du fabricant de moteurs du constructeur automobile. Peu à peu, EIMI Douvrin a diversifié son portefeuille clients avec Renault, Toyota mais aussi leurs sous-traitants : Faurecia, Plastic Omnium, … Elle a également conquis des industriels en dehors de l’automobile : Prysmian Group, voisin sur le parc, Roquette, leader mondial des ingrédients d’origine végétale, et des grands noms de l’industrie agro-alimentaire tels que Coca-cola ou Daunat … En 2015, avec le rachat de la société BAIL basée à Raches, elle s’est développée dans le monde l’imprimerie : imprimerie nationale, imprimerie Riccobono, Lenglet imprimeurs, … C’est ainsi que d’une cellule en 2000, EIMI Douvrin est passé à deux en 2017 (pour faire de la place à l’équipe de génie électrique) et à trois, en 2022, pour pousser les murs à la suite de l’expansion. De moins de 20 personnes en 2000, ce sont désormais près de 40 salariés qui y œuvrent aujourd’hui à Douvrin et plus de 60 dans la toute région.

Très vite, EIMI a compris qu’il était stratégique d’accompagner la mutation de son client historique vers l’électrique. Ayant déjà un pied chez Stellantis, il fallait que l’entreprise ait la capacité de répondre à la demande « Utilités » du « BBD1 » d’ACC (eau glacée, chauffage, air comprimé, vapeur, eau déminée, électrolyte, NMP et azote) mais aussi à la distribution d’électricité (soit 300 kilomètres de câbles !). Parce que l’entreprise n’était pas la plus grosse ni celle à la plus forte notoriété parmi les prétendants, elle a décidé de jouer collectif et s’est associée à CATS, spécialiste de la distribution des fluides et gaz propres et à LCI GROUP, spécialiste de la chaudière industrielle. C’est ainsi que, fort de son professionnalisme mais aussi de sa proximité, de sa connaissance des lieux et des hommes, le groupement a remporté le marché. 7% pour LCI qui gère la production de vapeur ; 20% pour CATS qui assure la distribution d’air comprimé, le chauffage et les fluides NMP ainsi que l’électrolyte ; 20% pour EIMI électricité avec le câblage de l’intégralité du site ; le solde pour EIMI génie climatique qui produit air comprimé, eau glacée et eau chaude. Actuellement, ce sont 100 personnes qui travaillent pour le groupement sur la base de vie. Un pic prochain est prévu à 120 personnes. Le chantier au planning très ambitieux doit être achevé fin juin. Pour être prêt en temps et en heure (un impératif), EIMI a déjà imaginé tous les plans B éventuels. Et, parce que, historiquement, EIMI s’inscrit dans une culture du partenariat et non pas « du coup », l’entreprise et ses partenaires sont déjà dans les starting-blocks pour le « BBD2 ». Le retour d’expérience du chantier actuel, complexe techniquement et financièrement, devrait être un atout.

En savoir plus : https://www.eimi.fr/

Dernières actualités
Posté le 16 janvier 2023
Prysmian Group investit pour améliorer la compétitivité de son site de Billy-Berclau
Entreprise
Leader mondial de l’industrie des câbles et systèmes d’énergie et de télécommunications, Prysmian Group va investir plus de10 millions d’euros pour assurer la compétitivité de son site de Billy-Berclau. La Région Hauts-de-France et le SIZIAF apportent leur concours au projet. La Business Unit Fibre optique de Prysmian Group compte 5 usines situées au Brésil, aux […]
Posté le 16 janvier 2023
SICAD déménage pour mieux se développer
Implantation
Pour accompagner son développement, la filiale française du Groupe SICAD, spécialiste du ruban adhésif, quitte Capinghem pour poser ses valises à Douvrin. Comptant plus de 700 collaborateurs à travers le monde, le groupe italien SICAD fait partie des leaders mondiaux du ruban adhésif industriel. Située à Capinghem dans le Nord, sa filiale française qui emploie, […]
Posté le 16 janvier 2023
Le Parc au cœur de la « Vallée de l’électrique »
Implantation
De Dunkerque à Douai en passant par Douvrin, les trois gigafactories françaises de batteries dessinent la carte d’une future « vallée de l’électrique ». Peu à peu, c’est tout un écosystème qui se met en place
S'inscrire à la newsletter
Ne manquez plus les informations du Parc Artois-Flandres en vous abonnant


    * Champs obligatoires