Posté le 24 juin 2021
FRANCE RELANCE, les entreprises du Parc en profitent

Un des pans majeurs du plan France Relance est le fonds d’accélération des investissements industriels. Ce fonds a pour objectif de faire en sorte que l’industrie reste un élément moteur du développement. Il est principalement fléché vers les « territoires d’industrie », label dont bénéficie le territoire de Béthune-Bruay.

 

Pour bénéficier du plan France Relance dédié à l’industrie, les projets doivent s’inscrire dans 4 champs : décarboner l’industrie, relocaliser des activités stratégiques, moderniser l’appareil productif ou innover tant sur le plan de la recherche et développement que sur celui des compétences. Une dizaine de projets ont pu être identifiés sur le Parc avec des types d’investissements diversifiés.

Nous avons recueilli trois exemples de projets déjà concrétisés :

  • Cityplast, filiale de Plastitek (nouveau nom du plasturgiste ayant racheté Gallez), a obtenu 420.000 euros de subventions dans le cadre d’un investissement de 1,2 million d’euros destiné à remettre en état une salle blanche mais aussi à s’équiper de nouvelles machines spécifiques répondant aux exigences de la production dans le domaine médical et pharmaceutiques. Cityplast était éligible au plan de relance à deux titres : celui de la modernisation (assemblage automatisé et robotisé) et celui de la diversification (sortie de la dépendance à l’automobile).

 

  • Delzen investit 5 millions d’euros pour réaliser une extension d’environ 3 000 m² afin de développer son activité. Les deux tiers de la surface seront destinés à la fabrication de boites alimentaires en inox destinées à la grande distribution. Consignées, elles remplaceront notamment les actuelles barquettes plastiques des rayons traiteur. Le tiers restant sera dédié à la création d’une ligne d’assemblage pour accompagner le développement de la production régionale de batteries. Plusieurs critères ont permis à la société d’être soutenue dans le cadre de France Relance : diversification et modernisation de son activité mais aussi investissement dans un projet « vert ».

 

  • Créatique Technologie investit dans 2 imprimantes 3D (l’une « poudre » et l’autre « fil technique ») pour proposer une rupture dans la fabrication de connecteurs « High Voltage » complexes et accompagner les clients sur les contraintes nouvelles comme les normes UL, ESD… 2 autres machines sur le site de Bretagne compléterons l’investissement pour répondre à la miniaturisation des composants et cartes électroniques. Créatique Technologie a été sélectionnée et subventionné à 50% au titre de l’innovation pour sa capacité à offrir de nouvelles solutions dédiées aux véhicules décarbonés (électriques et hybrides) et à accompagner ses clients avec des solutions toujours plus adaptées à l’évolution de leurs besoins.
Dernières actualités
Posté le 22 juillet 2021
Une psychologue s’installe sur le Parc
Implantation Service
Vous faites face à une difficulté dans votre vie personnelle ou professionnelle et ressentez le besoin de soutien et d’accompagnement ? Cynthia VINCENT, psychologue depuis plus de 20 ans, a désormais pris place dans les locaux du SIZIAF, 64 rue Marcel Cabiddu à Douvrin.
Posté le 22 juillet 2021
L’hôtel d’artisans EUROCAP affiche complet
Entreprise Implantation
Les 4 sociétés déjà implantées chez Eurocap ont accueilli de nouveaux voisins.
Posté le 22 juillet 2021
L’écopâturage se poursuit sur le Parc
Brèves Environnement
Artois-Flandres accueille sur plusieurs parcelles des occupants bien particuliers… Ce sont des ânes, des moutons ou encore des chèvres. Activité ancestrale, abandonnée au profit des techniques mécaniques et phytosanitaires, l’entretien des espaces verts par l’écopâturage est positif pour l’environnement. Il favorise la biodiversité et enrichit les sols, réduit l’impact environnemental de l’entretien (pas de déchet, […]
S'inscrire à la newsletter
Ne manquez plus les informations du Parc Artois-Flandres en vous abonnant


    * Champs obligatoires