Posté le 2 mai 2022
Première belle commande ACC pour Cityplast

Spécialiste de l’injection plastique mono, bi- et tri-matières, du surmoulage et de la conception et réalisation de moules, l’activité de Plastitek est historiquement fortement axée sur l’automobile, comme équipementier de rang 2. Ce marché représente les trois-quarts de son activité. Pour les filiales, Cityplast et Gallez, c’est même 90%. Cityplast et Gallez fournissent des pièces intégrées à la structure des véhicules ou se plaçant à l’intérieur. L’évolution vers l’électrification de l’automobile n’est donc pas en soi un problème. En revanche, le fait que la construction automobile a perdu la moitié de ses volumes en France en est un et, pas nouveau…

Partant de ce constat, Emmanuel Mauduit, dirigeant de Plastitek, a fait 3 choix déterminants : élargir son portefeuille de constructeurs depuis Douvrin en fournissant les constructeurs allemands BMW, Mercedes et Volkswagen, développer de nouveaux marchés stratégiques avec le bâtiment/électricité et la pharmacie en remettant notamment en état la salle blanche présente sur le site de Cityplast et saisir l’opportunité du développement du véhicule électrique et de la proximité avec ACC.

Les batteries électriques nécessitent plusieurs pièces plastiques. Le capot des batteries est ainsi une pièce plastique plutôt simple mais encombrante. La proximité est donc un atout car elle baisse le coût d’approvisionnement et le bilan carbone… C’est la production de cette pièce qui a fait l’objet du premier contrat signé entre Cityplast et ACC.

Ce « giga » -contrat (plusieurs millions de pièces à partir de 2025) a pu voir le jour grâce à Delzen, partenaire de longue date de Plastitek, qui, déjà en négociation avec ACC, a mis en valeur le savoir-faire de l’entreprise sur l’injection plastique. Un bel exemple de coopération sur le Parc !

Mais c’est bien sûr la qualité des équipements et des hommes de Cityplast qui a remporté l’adhésion avec notamment, la robotisation qui permet de produire à bas coût associée à la rigueur et l’amélioration continue, facteurs clés de succès dans l’automobile.

Des investissements vont être nécessaires pour répondre à cette nouvelle demande : investissements en machines mais aussi en logistique. Une extension du bâtiment est ainsi envisagée pour créer des zones de stockage et ainsi libérer des surfaces pour les nouveaux moyens de production. Des recrutements sont également prévus. Deux sont d’ailleurs déjà intervenus pour soutenir le projet dont un ingénieur plasturgiste formé à l’école des Mines de Douai / ISPA. Preuve s’il en est que le territoire est fertile en jeunes talents !

Présent en France, au Maroc, en Roumanie et en Turquie, Plastitek emploie plus de 350 salariés sur 8 sites. Son CA 2021 est de 37M€.

https://plastitek.fr

Dernières actualités
Posté le 5 juillet 2022
Bon à savoir ! Ouverture en septembre du « PADEL CAMPUS ARENA »
Brèves
Au 415 rue d’Athènes, un complexe sportif dédié au Paddle ouvrira ses portes en septembre prochain avec : 5 terrains de Padel une salle de danse dédiée aux cours de différentes disciplines (zumba, yoga,..) un espace cross-fit accessible aux personnes qui, venant pour le Padel, souhaitent faire du renforcement musculaire ou des étirements un Club House […]
Posté le 5 juillet 2022
Le SIZIAF en soutien de vos recrutements
En juin 2021 s’est tenu le premier e-salon de l’emploi à l’échelle du Parc. Qualifié de succès avec 32 offres pourvues sur 47 mises en ligne, il sera renouvelé en septembre. Sans attendre, une autre initiative « Industrie Toi » a pris forme ce 29 juin.
Posté le 5 juillet 2022
Une nouvelle activité et déjà des synergies !
Entreprise spécialisée en génie climatique (chauffage, ventilation, plomberie), Frédéric Saint Pol installe son entreprise Hydroline sur le Parc des industries Artois Flandres en acquérant un terrain de 3 000 m2 sur le « Parc Tertiaire Est ».
S'inscrire à la newsletter
Ne manquez plus les informations du Parc Artois-Flandres en vous abonnant


    * Champs obligatoires