Posté le 5 janvier 2021
Cityplast à la conquête du médical
Entreprise

Cityplast a profité de l’année 2020 pour se diversifier et décrocher de nouveaux marchés dans le domaine pharmaceutique. Grâce à sa salle blanche, l’entreprise a su séduire de nouveaux clients. Le démarrage de la nouvelle activité est prévu pour la fin du premier trimestre 2021.

Racheté par l’entreprise Gallez en 2012, Cityplast, petite entreprise du monde de la plasturgie, était un injecteur local dont le siège était basé à côté de Lunveville dans l’est de la France. Gallez  avait réalisé cette opération de croissance externe pour disposer d’une unité de production à proximité de son client strasbourgeois L&L Products.

« Le business continuant à se développer avec la fabrication de pièces de plus en plus grosses, il a été décidé, en 2016, de rapatrier Cityplast sur le Parc des industries Artois Flandres. L’objectif : jouer les synergies et surtout profiter de la maîtrise de Gallet dans la fabrication de moules », résume  Emmanuel Mauduit, dirigeant de la Holding FMB technologie, aujourd’hui propriétaire de Gallez.

Gallez a alors profité de l’opportunité de racheter des locaux jouxtant les siens : ceux de la société Sterima Vanguard qui fermait son usine française. « Dans ces locaux, Cityplast a développé son activité d’injection plastique, d’abord pour L&L Products, mais aussi pour d’autres marchés locaux avec notamment de grosses pièces pour l’intérieur des habitacles automobiles »

Cityplast2-opt
Diversification

Emmanuel Mauduit a racheté l’entreprise Gallez en 2018, avec comme objectif de devenir un acteur incontournable de la filière plasturgie dans les Hauts-de-France. « FMB avait besoin de grandir pour atteindre une taille critique suffisante permettant de peser face aux donneurs dordre notamment du monde de lautomobile. Les activités historiques de FMB et celles  de Gallez étaient par ailleurs complémentaires », précise-t-il.

FMB Technologie avait d’ores et déjà des activités beaucoup plus diversifiées que celles de Gallez, l’automobile ne représentant que 50% de son chiffre d’affaires. « Nous travaillons également pour le domaine du bâtiment (fabrication d’équipement électrique pour le groupe Legard), le médical et l’industrie pharmaceutique par l’intermédiaire dune filiale en Roumanie ».

Le rachat de Gallez avait donc un intérêt stratégique pour FMB, puisque le site Douvrinois de Cityplast dispose d’une salle blanche qui ne demandait qu’à être utilisée. Et Emmanuel Mauduit d’ajouter, « nous étions donc l’équipe commerciale et moi-même à la recherche de marchés dans le médical pour redémarrer la salle blanche ».

Ces marchés ont été décrochés pendant le premier semestre de cette année, l’entreprise va fabriquer des consommables pour les hôpitaux, les cliniques et les laboratoires. « Il sagit de produit pour lesquels, il est nécessaire de faire de l’injection plastique et de lassemblage dans des conditions nécessitant une salle blanche. »

Cityplast3-salle-blanche-opt
Plan de relance

Le groupe a investi 1,2 million d’euros pour remettre en état la salle blanche dont il dispose, mais aussi pour s’équiper de nouvelles machines spécifiques qui lui sont nécessaires pour produire et répondre aux exigences du domaine médical. Cityplast a obtenu 420.000 euros de subventions dans le cadre du plan de relance. L’entreprise est en effet éligible à deux titres : celui de la modernisation (l’entreprise va faire de l’assemblage automatisé et robotisé) et celui de la diversification (la nouvelle activité va permettre à Cityplast de ne plus dépendre uniquement de l’automobile). Notons que si ces subventions ne sont pas soumises à création d’emplois, Emmanuel Mauduit compte bien pérenniser l’activité, continuer à la développer et embaucher du personnel dans les années à venir.

Cityplast pourra dans cette diversification s’appuyer sur l’expérience de FMB technologie, le pari est intéressant pour le groupe qui a déjà un pied dans ce domaine d’activité mais qui compte bien aller beaucoup plus loin. « Les deux premiers marchés que nous avons décrochés vont nous permettre d’occuper 1/4 de la salle blanche. Nous sommes déjà à la recherche d’autres clients pour continuer notre montée en charge », conclut Emmanuel Mauduit.

Dernières actualités
Posté le 27 avril 2021
États des lieux pour la gouvernance du SIZIAF
Maire d’Hulluch et Vice-Président de la Communauté d’agglomération de Lens Liévin, André KUCHCINSKI préside le SIZIAF depuis le 9 septembre dernier. Huit mois après sa prise de fonction, c’est l’heure d’un point d’étape. « Les premiers mois ont confirmé à quel point la mission de Président est importante, intéressante et plus qu’intéressante, passionnante ! », se réjouit André […]
Posté le 27 avril 2021
Jet Fighter Experience : une histoire de passion
Passionné d’aviation, Jean-François SCHMITT est aussi et surtout un ancien professionnel de l’aéronautique. En 2016, il se lance dans le projet de créer des simulateurs de vol, de type avions de chasse pour proposer une expérience immersive, originale et forte en sensations, tant au grand public qu’aux professionnels. Avec les simulateurs conçus par l’équipe de […]
Posté le 27 avril 2021
Le GROUPE H, fraîchement installé sur le parc
« GROUPE H », spécialisé dans la construction et les travaux d’habitat, cherchait un lieu idéal pour regrouper les sociétés qui le composent : BC BÂTIMENT, MERRIS, NORD ALU et DIRECT MAINTENANCE. Jusqu’à présent, BC BÂTIMENT, MERRIS, NORD ALU et DIRECT MAINTENANCE exerçaient individuellement des activités complémentaires autour de la construction et de l’aménagement. BC BÂTIMENT, entreprise générale […]
S'inscrire à la newsletter
Ne manquez plus les informations du Parc Artois-Flandres en vous abonnant


    * Champs obligatoires