Posté le 14 février 2018
Le groupe La Poste choisit le Parc pour sa logistique
Entreprise Implantation

Cette future plateforme permettra au Groupe La Poste de poursuivre le développement de Colissimo, leader de la livraison en France, sur le marché du e-commerce. Afin de répondre à la croissance continue du volume de colis distribués et aux nouvelle exigences des clients en matière de délais de livraison, le Groupe La Poste entend doubler la production actuelle par le biais de matériels et process correspondant aux derniers standards logistiques mondiaux.

Un site d’envergure

Reliée au réseau national de plateformes de tri et de distribution des Colissimo, ce nouveau site permettra au groupe de traiter jusqu’à 25000 colis par heure au moyen d’équipements de tri ultra modernes. Au-delà du développement des capacités de production du site, les nouveaux outils mis en œuvre amélioreront les conditions de travail des collaborateurs, notamment pour les activités liées à la manutention.

Outre son intéressante localisation à proximité de la métropole lilloise et des axes routiers et autoroutiers, Poste Immo, filiale Immobilière du Groupe La Poste, a vu dans le Parc des industries Artois-Flandres l’opportunité de bénéficier d’une parcelle d’envergure (110 000 m²) pour y installer un bâtiment de 26 000 m², adapté aux contraintes de haut niveau de production.

L’innovation au service de l’environnement

Répondant à la politique environnementale du SIZIAF, engagé en faveur d’une économie décarbonée et peu énergivore sur son territoire, le futur bâtiment visera une certification répondant aux plus hauts standards de qualité environnementale (certification Breeam avec niveau « Very Good »).  La généralisation de nouvelles techniques et process permettra parallèlement au Groupe La Poste de réduire son empreinte carbone en transportant en moyenne 30% de colis en plus par camion.

Un projet porteur d’avenir

L’arrivée de La Poste au sein du Parc des industries Artois-Flandres traduit l’ouverture du SIZIAF à la logistique à haute valeur ajoutée, secteur à fort potentiel d’emplois. Cette arrivée prouve également une fois de plus toute l’attractivité du Parc des industries Artois-Flandres et sa capacité à s’adapter aux problématiques de production les plus complexes.

Représentant un investissement de plus de 30 millions d’euros, le bâtiment devrait pouvoir commencer son activité en 2019. La demande de permis de construire a été récemment déposée par Prologis Inc., constructeur et bailleur du futur site de production, auprès de la mairie de Douvrin. Une enquête publique s’est déroulée du 25 Janvier au 26 février 2018 en vue d’une construction durant l’année 2018.

 

CHIFFRES CLÉS :
Objectifs :
25000 colis/heure
Parcelle de 110000 m2
Bâtiment de 26000 m2
Investissement :
30 millions d’€

 

Les dernières actualités publiées :
Posté le 16 avril 2019
LE PARC ENCORE PLUS ACCESSIBLE
Brèves Service
Chronopro : L'application gratuite est disponible pour les smartphones Android et iOS. Les personnes ne possédant pas de smartphone pourront quant à elles appeler la centrale de réservation TADAO ou se présenter directement au chauffeur.
Posté le 16 avril 2019
ALLIANCESOINS POSE SES VALISES
Entreprise Implantation
Le bâtiment Regain est à nouveau complet. L’entreprise Alliancesoins prestataire de santé à domicile, spécialisé dans la perfusion et la nutrition a pris possession le 1er avril de la dernière cellule disponible.
Posté le 16 avril 2019
UN GIRATOIRE ET UNE VOIRIE LOURDE POUR PROLOGIS PARK !
Brèves Implantation
Le Syndicat mixte a investi 1,8 million d’euros dans une nouvelle voirie dite lourde
S'inscrire à la newsletter
Ne manquez plus les informations du Parc Artois-Flandres en vous abonnant

* Champs obligatoires