Posté le 9 novembre 2023
Pilotes de production : l’AFPI électrise les talents pour ACC
Entreprise

Organisme de formation rattaché à l’UIMM, l’AFPI s’est vu confier la formation des conducteurs de ligne de la gigafactory ACC. Pour ce faire, un parcours, validé par un CQPM – Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie – a été créé. Et en parallèle, un plateau de formation a été monté de toute pièce, au plus près d’ACC, dans des locaux loués à Aquarèse.

Si ACC, la gigafactory des batteries, est sortie de terre en un temps record, il a fallu de la même façon concevoir, dans des délais très courts, la formation des futurs conducteurs de ligne. L’Association de Formation Professionnelle de l’Industrie (AFPI) a relevé le défi avec, en première ligne, Sébastien GUFFROY, Responsable Recherche et Développement et Innovation Pédagogique d’AFPI Nord Pas de Calais. Financé conjointement par la région, Stellantis et l’AFPI, elle-même, à hauteur de 25%, c’est un projet ambitieux qui a été monté en moins de 3 mois.

Le cursus de formation au tout nouveau CQPM de « Pilote de production de composants et de cellules de batteries pour véhicules électriques » se déroule en 3 temps :

  • 140 heures de formation avec 50% du temps consacré à la théorie dispensée par un formateur mais aussi par des supports digitaux et un simulateur permettant la coactivité et 50% du temps à la mise en pratique dans une vraie salle sèche où est reproduit le process de production. Les apprenants se forment ainsi aux gestes métiers dans les conditions réelles d’exercice (contraintes de la salle sèche, port des EPI,).
  • 7 semaines au poste de travail, aujourd’hui dans l’usine pilote de Nersac et bientôt à Douvrin
  • Et enfin, 3 jours au centre de formation pour la préparation et le passage du CQPM devant un jury.

Si les premières promotions de personnes formées sont composées exclusivement d’anciens salariés Stellantis en reconversion, le plateau est ouvert plus largement aux salariés d’autres horizons et aux demandeurs d’emploi. Le Prérequis : être déjà conducteur d’installation. Un test de positionnement valide ce point avec, quand c’est possible, une proposition de remise à niveau.

La formation consiste surtout à une adaptation aux caractéristiques d’une gigafactory de batteries, univers jusque-là totalement inconnu en France, et à une intégration des bonnes pratiques.

Aujourd’hui, une première promotion a été certifiée et a rejoint ACC Douvrin et 2 groupes de 10 personnes sont en formation, mais la configuration du site et le nombre de formateurs potentiel (3 bientôt 4) permettent d’envisager un passage à 40 personnes en 2×8. Il est vrai qu’il va falloir former 400 personnes d’ici mai 2024 !

Sébastien GUFFROY n’a pas trop de doute sur la pérennité du site. Il va tourner à plein régime pour accompagner l’accélération de la production du bloc 1. Puis, il faudra réitérer pour le bloc 2 et sans doute le 3. Par ailleurs, ACC est déjà en demande de parcours plus courts type « découverte » pour le personnel administratif, « onboarding » pour les prestataires… Et il est tout à fait possible de dispenser d’autres types de formations (habilitations électriques, Prévention/Sécurité/Santé/Environnement …) pour les entreprises du Parc qui souhaiteraient former leur personnel à 2 pas de leur établissement.

À propos de l’AFPI NPC : Avec 74 ans d’expérience, l’AFPI NPC gère plus de 1900 entreprises clientes. Chaque année, elle adresse 12 000 stagiaires en formation continue et accueille en alternance 1200 apprentis, du CAP au master.

En savoir plus : https://www.afpi-acmformation.com/

Dernières actualités
Posté le 12 mars 2024
Tout&Bon : une aventure familiale sur le Parc
Entreprise
L’ouverture sur le Parc d’une franchise de Tout&Bon « Traiteur d’entreprise spécialisé en plateaux repas, repas, cocktails et petits-déjeuners » est le fruit d’une passionnante aventure familiale. Anciennement à la tête d’un hôtel restaurant à Carvin, Maxence FERET et sa famille ont décidé de se lancer de concert dans un projet similaire en se rapprochant […]
Posté le 12 mars 2024
Le futur Pôle de vie : un projet architectural innovant et écologique
Service
En fin d’année dernière, le futur Pôle de vie qui hébergera les bureaux du SIZIAF mais également des salles de réunion, des bureaux partagés et des espaces de coworking pour les acteurs du Parc a fait l’objet d’un concours d’architecture. L’atelier Béal & Blanckaert en a tout récemment été désigné lauréat. Le projet ambitieux du […]
Posté le 12 mars 2024
ITHERMCONSEIL, groupe MANERGY, au cœur de la transition énergétique et environnementale
Entreprise
Dans le paysage français de l’ingénierie et du conseil dédié à la transition énergétique et environnementale, ITHERMCONSEIL se distingue comme une filiale historique du Groupe MANERGY qui, rassemblant onze sociétés avec chacune leur spécificité, incarne une vision d’avenir dans laquelle la transition énergétique est à la fois une mission et une opportunité de développement durable […]
S'inscrire à la newsletter
Ne manquez plus les informations du Parc Artois-Flandres en vous abonnant


    * Champs obligatoires