Posté le 15 février 2019
UNE PME CONNECTÉE, QUI SÉDUIT LES PLUS GRANDS
Entreprise

Si son activité est principalement dédiée au monde du transport, avec pour client majeur, la SNCF, COTEP travaille également pour de nombreux secteurs qui ont besoin d’information en temps réel : mur d’images dans les halls d’accueil, bornes dynamiques dans les halls d’exposition ou encore totems interactifs dans les universités.

En 2015, la PME prend le virage du digital qui la propulse dans le domaine de l’Internet des objets industriels. L’entreprise met alors au point un outil de pilotage et de maintenance à distance et en temps réel de ses afficheurs qui, après 2 ans et demi de développement, séduit en 2018 un autre grand nom du transport : la RATP. Bientôt, l’information voyageur des 35 stations du RER A sera pilotée depuis cette plateforme de supervision. Un véritable gain d’efficacité pour la RATP et ses équipements de maintenance ! S’élevant à 7,5 millions d’euros sur trois ans, le gain de ce nouveau marché est une performance pour l’entreprise, dont le chiffre d’affaires s’élève à 5,8 millions d’euros par an.

Réussir sa transformation digitale

Pour réussir sa transformation, l’entreprise a repensé son offre mais également ses process et son organisation en capitalisant sur de nouveaux savoir-faire. « Cette transformation a été possible grâce à un prêt à l’innovation de 200 000 € qui a couvert 50% de nos investissements humains. Nous avons recruté de nouveaux profils techniques et digitaux. » explique Olivier Bouis, Directeur. « Nous avons également revu nos modes de fonctionnement avec nos partenaires externes dans une dynamique de co-construction. ».

L’éco-conception, cœur du déploiement opérationnel

Auprès de la RATP, la mission de COTEP porte sur l’équipement matériel et digital mais aussi sur le déploiement et la maintenance des nouveaux afficheurs. Après une phase de consolidation de l’outil et un test dans 2 gares, le gros du déploiement aura lieu en 2019 et 2020. « Nous nous inscrivons dans un modèle d’éco-conception : nos produits sont livrés en kits, directement chez le client. La partie matérielle est externalisée et nous assemblons, ici à Douvrin, la partie modules électroniques. Nous voulons éviter les transports inutiles pour être cohérents avec nos valeurs environnementales et notre norme ISO 14001 », précise Olivier Bouis.

Du chemin reste à parcourir…

Selon le directeur de la PME, bien que les perspectives de développement dans le monde du transport soient nombreuses, un vrai travail d’évangélisation reste à mener. Si la « gare digitale » semble tendance, peu d’acteurs du transport sont déjà prêts à franchir le cap… C’est le challenge de COTEP de convaincre les acteurs du marché à accélérer leur mutation numérique.

Contact : Olivier Buis – 01 58 01 10 52

2 sites

5.9 M€ de CA en 2018

38 collaborateurs

150 clients actifs : Aéroports, gares ferroviaires, gares routières, industries, grandes écoles.

+ de 3000 produits conçus et assemblés sur le site de Douvrin chaque année.

 

Les dernières actualités publiées :
Posté le 11 juillet 2019
INAUGURATION DES BÂTIMENTS EUROCAP
Entreprise Implantation Service
En 2018, BECI, groupe immobilier des hauts-de-France, a choisi d’investir le Parc des industries
Posté le 11 juillet 2019
VOIRIE, AMÉNAGEMENTS ET BIODIVERSITÉ
Brèves Implantation
Pour desservir la nouvelle plateforme logistique Carrefour et les treize autres hectares de terrains qui seront prochainement commercialisés, le SIZIAF a réalisé un accès depuis l'avenue de Sofia, un giratoire et une série d’aménagements.
Posté le 11 juillet 2019
LE PARC TERRITOIRE D’INDUSTRIE
Brèves Evénement
La communauté d’agglomération de Béthune- Bruay, Artois Lys Romane a été sélectionnée parmi les 136 territoires qui vont entrer en phase de déploiement du dispositif « Territoire d’industrie »
S'inscrire à la newsletter
Ne manquez plus les informations du Parc Artois-Flandres en vous abonnant

* Champs obligatoires